Projet Coro de Horas (25.05.2021)

Coro de Hojas – Journal de bord

Coro de Hojas est un projet de création de sieste musicale sur le thème de la nature. Il est dirigé par l’artiste rennaise Löwy et mené avec les élèves de l’école Les Grains D’orge (Orgères, 35).

Multi-sensorielle, cette proposition permettra de mettre en avant le lien des enfants avec la nature. Les enfants sont mis dans des conditions d’écoute spécifiques de leur environnement. De cette façon, ils·elles pourront raconter (en chanson, en histoire, mais aussi avec des projections type théâtre d’ombre) les émotions qui naissent au fond d’eux.

2 restitutions auront lieu le vendredi 18 juin après-midi à La Casba de L’Armada (Saint-Erblon, 35)
(si les conditions sanitaires le permettent)

Projet Coro de Hojas - 2021
Projet Coro de Hojas - 2021
Projet Coro de Hojas - 2021
Projet Coro de Horas (25.05.2021)

Séance #1 – Introduction au projet.

Après les petits rituels du matin, les enfants s’échauffent le corps et la voix dans la cour. Puis, grâce à des petits jeux, toute la classe de CM2 a travaillé sur la notion de déplacement dans l’espace et de confiance en soi et en l’autre.

Ces jeux ont permis à Löwy d’invoquer l’imaginaire des enfants par les sens. Mais aussi d’entraîner leur expression orale et la transmission d’idées, notamment en abordant la notion de souvenir.

Tous les récits produits par les élèves ont été enregistrés et seront réutilisés dans les prochains ateliers de Coro de Hojas.

Séance #2 – Vers le théâtre d’ombre…

Les enfants ont démarré par des jeux pour travailler la notion d’espace et d’attention (jeu du lézard, jeu du bûcheron). Löwy leur a ensuite proposé des activités pour tester et challenger leur confiance en soi et en les autres. 

Löwy a fait une petite présentation de sa pratique artistique : le théâtre d’ombre. Les enfants ont visualisé ce sur quoi ils.elles travailleront lors des prochaines séances.

Séance #3 – Les paysages sonores.

La séance a été divisée en deux parties. Dans un premier temps, les enfants ont découvert le montage audio créé par Löwy, à partir des enregistrements de leurs récits.

Durant le deuxième temps, les enfants ont pu expérimenter les différentes techniques qui seront utilisées lors du spectacle. Ils·elles ont travaillé la projection à l’aide de rétroprojecteurs et avec une grande variété de matériaux. (Par exemple, des branches de bois, des feuilles, des fleurs, des bâtons ou encore des cailloux.) Ils·elles ont aussi travaillé sur la création de paysages sonores en groupe (les hululements des chouettes, le craquement des branches, le vent qui souffle dans les arbres…).

Séance #4 – Approfondir les découvertes !

Afin de pouvoir s’imprégner des outils et de creuser leurs essais de la séance précédente, les enfants se sont divisés en quatre groupes : « les amis projecteurs », « les grands oiseaux », « les waters » et enfin, « les vagues ». Quatre groupes, quatre cris de ralliement !

Ainsi, ils·elles ont pu travailler indépendamment les différents tableaux et ambiances (introduction, forêt, mer, plage). Mais aussi intégrer peu à peu le déroulé du spectacle.*

Séance #5 – Dernière séance avant la répétition générale… 

Les enfants ont peaufiné leurs chorégraphies entre les différents tableaux et ont procédé aux derniers ajustements des paysages sonores. « Plus fort les mouettes ! » « Plus d’énergie le bruit des vagues. » « Les crabes, on n’entend pas assez vos pinces. »

Prochain rendez-vous à L’Armada pour le filage complet du spectacle à la Casba !

Boutique