Photosynthesis

Collège Saint-Paul – Saint-Erblon (35)

Photosynthesis s’est construit dans le cadre de La Science sur les planches, projet à destination des collégiens du département d’Ille-et-Vilaine visant à faire se rencontrer les arts vivants et les sciences.

Tout au long de l’année, les élèves de cinquième du collège Saint-Paul à Saint-Erblon se poseront cette question : Comment rendre visible l’invisible ?

Une problématique qui trouve son origine dans notre lien profond avec la nature par le procédé de photosynthèse.

Encadré par le binôme d’artiste Tomavatars et Camille Brulais, l’objectif de ce projet sera alors de conjuguer arts et sciences pour créer un jeu vidéo musical à travers trois disciplines artistiques : le game design, la musique et la danse.

*Projet soutenu par le FAAT-EAC

10 janvier 2024 Séance 1

Pour cette première séance, Tom a choisi de faire une introduction sous forme de questions-réponses pour aborder le thème des jeux vidéo et de leur conception. Les élèves ont été très attentifs aux explications de Tom car une grande partie d’entre elles·eux sont déjà sensibilisée à ce sujet et donc particulièrement à l’écoute et impliqué·es.

Après avoir défini ce qu’était le jeu vidéo, il a été question de réfléchir aux thèmes et aux genres qui englobent les jeux vidéo, ainsi que la manière dont on conçoit un jeu et les métiers existant dans ce secteur (game-design, codage, etc).

À la fin de la séance, Tom a présenté son propre travail et notamment les jeux sur lesquels il travaille. Il a également refait un point sur le projet qui allait être mené, en expliquant qu’il s’agirait d’un projet mêlant quatre grandes disciplines : les sciences (autour de la photosynthèse), le game design, le sound design et la danse.

Il a également proposé aux élèves de réfléchir pour la fois suivante à des idées de jeux qu’ils aimeraient mettre en place. En effet, la prochaine séance sera dédiée à un brainstorming et au développement des premières idées directrices du projet.

31 janvier 2024 Séance 2

Pour cette deuxième séance, l’objectif était de réaliser un grand brainstorming. Tom en a lancé un premier avec la photosynthèse comme point de départ. Les élèves ont alors dit tout ce qui leur passait par la tête en lien avec ce sujet. En sont sortis de multiples termes scientifiques comme lumière, stomates, feuilles, CO2, dioxygène, biodiversité, flore… Ensuite, il a demandé aux élèves de réunir ces termes dans des grands thèmes comme « le mouvement » ou « la production ».

Ensuite, Tom a lancé un second brainstorming sur la danse. Même chose que pour la photosynthèse, il s’agissait de donner des termes rentrant dans la thématique. En sont ressortis des termes comme coordination, mouvement, rythme… Le troisième dernier brainstorming était centré sur le jeu vidéo. Des termes ressemblants à ceux de la dernière séance sont ressortis : game design, mécaniques, joueur… Puis comme la première fois, les élèves ont réunis leurs idées sous les thématiques retenues en premier lieu.

Cette séance a permis aux élèves de faire des liens entre les trois grands thèmes du projet. En effet, ils se sont vite rendus compte que les mots entraient en résonance d’un thème à un autre. Lors de la prochaine séance, les jeunes choisiront des thèmes qui resteront pour la création du jeu. Pour cela, ils·elles seront répartis en petits groupes de travail à la manière d’une game jam.

Boutique