Fairplay

École Les Grains d’Orges – Orgères (35)

Fairplay est un projet de création pluridisciplinaire et multi-sensoriel autour d’univers sonores et visuels proches de la pratique artistique de Marie-Laure Picard.

Titulaire du label “Génération 2024”, l’école Les Grains D’Orges à Orgères souhaite mettre en avant la pratique corporelle du mouvement et les valeurs olympiques au travers du prisme de la création artistique.

Ainsi, c’est au travers de techniques à la fois musicales (synthétiseur, boîte à rythme, Monotron, Volka Modular…) et visuelles (stop motion, rotoscopie…) qu’une classe de CE2 présentera une forme immersive d’un spectacle musical.

*Projet soutenu par la DAAC

4 décembre 2023 Séance 1

Marie-Laure a invité les enfants à découvrir les instruments de musique qui serviront à la création de la bande son du projet. Chaque élève a ainsi pu comprendre les différentes spécificités des instruments.

Puis, à l’aide d’exercices très imagés les enfants ont appris à se déplacer en groupe et occuper un espace en rythme avant de faire une petite initiation au chant polyphonique. Une matinée remplie de découverte en somme !

Après le temps des découvertes c’est le temps de fabrication de la matière en vue du spectacle. Le premier groupe s’est initié à la rotoscopie. Chaque élève a été pris en photo mimant 4 actions liées à un sport. Ces photos ont été ensuite mise en mouvement sur l’ordinateur. Certains élèves ont même eu le temps de commencer à dessiner les décors du futur film d’animation.

Le deuxième groupe a réalisé un travail d’écriture poétique autour des expressions du sport. Par groupe de quatre, les enfants se sont amusés à retrouver et inventer des définitions d’expressions sportives : être au coude à coude c’est s’entraider, ou alors c’est peut-être comme ça qu’on dit bonjour en Italie ?

Ces définitions ont été enregistrées par les élèves eux-mêmes après une petite présentation sur le son et les enregistreurs numériques et serviront de matière sonore pour le spectacle.

19 décembre 2023 Séance 2

Les élèves se sont improvisés musiciens par petits groupes, faisant danser les autres enfants de la classe au sons et rythmes de leurs mélodies. De nombreux petits exercices ludiques leur ont été proposer pour travailler les mouvements de corps, en groupe et en musique. Les enfants ont aussi continué l’apprentissage du chant polyphonique qui demande de la concentration et de l’écoute.

Après le temps des découvertes, c’est le temps de fabrication de la matière en vue du spectacle. Le premier groupe s’est initié à la rotoscopie. Chaque élève a été pris en photo mimant 4 actions liées à un sport. Ces photos ont été ensuite mise en mouvement sur l’ordinateur. Certains élèves ont même eu le temps de commencer à dessiner les décors du futur film d’animation.

16 janvier 2024 Séance 3

Pour cette séance, les enfants ont d’abord commencé un travail de corps pour s’échauffer, puis ont travaillé la respiration avec des petits exercices de yoga avant de chanter. Mieux maîtrisé, l’exercice de chant polyphonique a été très apprécié par la classe !

Toujours accompagnés des différents instruments de musique électronique, les enfants ont travaillé le premier tableau : « Dans la forêt ». Un petit groupe de 4 enfants joue de la musique, qui donne des règles de marche et de déplacements aux autres élèves. Une manière de créer chorégraphie de manière ludique.

L’après-midi a été consacrée à l’enregistrement des définitions sur les expressions sportives (avec le studio radio mobile), et en parallèle, à la finition des dessins de rotoscopie ainsi qu’à l’illustration des expressions sportives.

31 janvier 2024 Séance 4

Lors de cette séance, Marie-Laure a commencé par faire apprendre le début du spectacle aux élèves. Ils·elles ont répété plusieurs fois les premiers tableaux pour mieux les retenir. Ensuite, Marie-Laure les a fait chanter. Elle avait, au préalable de la séance, composé une chanson qu’elle leur a apprise dans le but de s’enregistrer lors de la séance suivante.

L’après-midi, une partie du groupe était avec Marie-Laure pour appréhender davantage la musique liée à leurs tableaux respectifs (Les équipes Pain d’épice et Tigre). Les autres enfants ont, pendant ce temps, continué leurs dessins d’expressions. Les plus avancés se sont même penchés sur le dessin de la forêt.

Boutique